Actus

Le Reggae en France

Le reggae en France est-il plutôt mort ou toujours aussi vivant. Quels chanteurs se marquent et quels sont les talents à suivre ?

La surprise des années 70

Les années 70 étaient reggae, Bob Marley et the Wailers, Jimmy cliff, Bunny Wailer ( après avoir quitte The Wailers) et bien d’autres célébrités faisaient vibrer la scène internationale. Qu’en était-il en France ? Elle n’était pas à la traîne. Il est difficile d’associer Serge Gainsbourg et reggae. Pourtant, il est bel et bien le premier chanteur français à s’être essayé dans le genre. Son album “Aux armes et caetera” eut l’effet d’une bombe atomique. Il déclencha la fureur des uns - notamment les militaires qui firent même annuler un de ses concerts à Strasbourg -, tout en mettant d’autres en extase. Une autre célébrité de l’époque, Bernard Lavilliers, suivra la tendance.

Le boom des années 90

Chacun sa route, chacun son chemin, chacun son rêve, chacun son destin, passe le message à ton voisin. Si vous étiez déjà conscient dans les années 90, vous avez forcement suivi cette magnifique chanson de Tonton David. Elle fut aussi une des chansons du film “Un Indien à la ville”. Kana, Raggasonic, Tonton David, Sinsémilia, Tryo et Pierpoljak, pour ne citer qu’eux, sont des chanteurs français qui ont largement contribue à la popularisation de ce rythme en France dans les années 90. Mais qu’en est-il aujourd’hui ? Le reggae est-il toujours d’actualité ? Quels sont les meilleurs artistes de reggae français de nos jours ?

Toujours aussi vivant en 2016

Il n’est pas rare de trouver des articles avec le titre : mais où est passé le reggae français ? Il est toujours là le reggae français et certainement plus vivant que jamais. Des évènements comme le Rast’Art Festival, le Rastaf’Entray Festival, le Summerjam Festival, le East Summer Fest V, le Rootstock Festival, Le Reggae Sun Ska ou encore le Big Reggae Festival montrent que ce rythme n’a pas disparu de la scene musicale française. Les artistes français sont également de plus en plus nombreux. Cependant, force est de reconnaître qu’ils travaillent de plus en plus dans l’ombre. Ce n’est pas leur faute, mais plutôt celle des médias qui sont de moins en moins ouverts. Cependant, des talents comme Biga Ranx, Naaman, Yanis Odua ou encore Tairo, sont parvenus à s'imposer sur la scène internationale. Le reggae est donc plus vivant que jamais et tant mieux !